Mieux Comprendre Le r么le Des Perturbations Dans Les Lignes Syntropiques 馃尦馃尡馃尶

馃攷 Exp茅rimentation 脿 la Ferme des Mawagits avec Pablo Pailhes

Me voici aux Mawagits, une ferme du r茅seau de l鈥櫭塩ole d鈥橝gro茅cologie Voyageuse (EAV) o霉 l鈥檕n trouve un peu de tout ! De la gemmoth茅rapie 脿 la production de plants, en passant par le mara卯chage et la p茅pini猫re, il y en a pour tous les go没ts ! On peut venir pour y boire un caf茅, simplement acheter quelques l茅gumes, o霉 carr茅ment festoyer autour d鈥檜n banquet gaulois si l鈥檕n tombe 脿 la bonne saison ! Et bien s没r, le d茅tour vaut le coup rien que pour admirer les lignes syntropiques de la ferme ! 

Pablo, ancien 茅l猫ve de l鈥橢AV et membre fondateur du Hub Agriculture Syntropique France, effectues cette ann茅e un service civique 脿 la ferme des Mawagits, avec pour mission de r茅aliser des exp茅rimentations sur les parcelles syntropiques comme Mieux comprendre le r么le des perturbations dans les lignes syntropiques et cr茅er du mat茅riel p茅dagogique pour de la formation autour de l鈥檃rbre.

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:Capture d鈥櫭ヽran 2022-08-11 脿 20.48.01.png
Pablo Paihes dans les lignes syntropiques de la ferme des Magagits

L鈥檈xp茅rimentation de Pablo porte principalement sur la nouvelle parcelle syntropique de la ferme : 2 500 m2 r茅partis en 9 lignes, plant茅es cette ann茅e avec l鈥檃ide de certains 茅l猫ves de l鈥橢AV. Ces lignes 茅tant toutes jeunes, le pr茅l猫vement de feuilles sur les essences arbustives et foresti猫res s鈥檃v茅rait trop risqu茅 pour assurer une bonne croissance des plants. Ainsi, Pablo r茅alise son exp茅rience sur le couvert v茅g茅tal des inter-rangs. 

Son objectif est d鈥檕btenir des mesures concr猫tes qui puissent servir au plus grand nombre pour d茅velopper l鈥檃griculture syntropique en milieu temp茅r茅, en s鈥檃ppuyant sur des grandes parcelles syntropiques. 

Ces indicateurs sont de plusieurs ordres

Temporels : mesurer le temps de travail pour avoir des chiffres concrets sur le temps de gestion que cela demande :avant plantation/lors de la聽 plantation/en entretien des parcelles鈥)List item
鈶 Economiques : pour prouver, 脿 terme, la viabilit茅 茅conomique du syst猫me
Agronomiques : recensement de multiples donn茅es comme les maladies et le couple Brix-Ph*,聽 pour justifier la sant茅 du syst猫me et caract茅riser les effets de la perturbation.

On utilise encore tr猫s peu la perturbation comme moteur du syst猫me dans l鈥檃griculture d鈥檃ujourd鈥檋ui, alors que certaines 茅tudes s’attachent d茅j脿 脿 prouver son efficacit茅. Sans parler des chercheurs de terrain qui font 茅tat de fortes croissances des plantes apr猫s la perturbation de leurs lignes. 

馃尶 Mais qu鈥檃ppelle t鈥檕n perturbation ? Elle s’effectue sous le mode d’une taille, d’une tonte, o霉 d’une trogne, et simule un 茅v茅nement naturel qui endommage la plante. De mani猫re g茅n茅rale, ce qui est affirm茅 par les diff茅rents formateurs que j鈥檃i eu en agriculture syntropique est que la perturbation g茅n猫re un 芦 boost 禄 de croissance des plantes et permet d鈥檃cc茅l茅rer la succession. Ceci par diff茅rents biais :en cr茅ant des puits de lumi猫re dans des zones qui 茅taient 脿 l鈥檕mbre (donc plus de photosynth猫se) ; en apportant de la biomasse directement sur le sol et dans le sol via la d茅composition de l鈥檈xc茅dent de racines ; et enfin en g茅n茅rant une information de croissance via le syst猫me racinaire et mycorhizien qui diffuse des hormones de croissance dans son environnement proche suite  脿 芦 l鈥檃ttaque 禄 subie.

C鈥檈st notamment ce dernier point qui fait l鈥檕bjet des exp茅rimentations de Pablo, qui cherche 脿 mettre en lumi猫re ces m茅canismes. Il a conscience que la 芦 validit茅 scientifique 禄 des r茅sultats est discutable, mais aussi humble que soit la d茅marche, elle se veut 锚tre une porte ouverte, une invitation, 脿 des 茅tudes approfondies par des chercheurs dont c鈥檈st le m茅tier !

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article REGARDS CROIS脡S SUR L'AF:Greg:P1070374.JPG
Pablo et Gr茅goire, chercheurs de terrain, en plein r茅flexion devant une ligne syntropique

Mon arriv茅e 脿 la ferme offrant un peu de main d’艙uvre suppl茅mentaire, nous avons d茅cid茅 de mener une exp茅rience sur les premi猫res lignes syntropiques de la ferme, plant茅es il y a 4 ans. Ainsi, nous avons pu pr茅lever de la s猫ve sur les plantes pr茅sentes 脿 l鈥檌nt茅rieur des lignes et non pas sur l鈥檌nter-rang. 

Notre objectif 茅tait d鈥檕btenir des donn茅es pour comprendre les effets d鈥檜ne taille -ou perturbation- sur les lignes syntropiques. Plus pr茅cis茅ment, nous avons souhait茅 observer la r茅action des plantes non taill茅es (dans notre cas : m没rier domestique et consoude) suite 脿 une taille sur les plantes 脿 proximit茅.   

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:IMG_20220511_173619_388.jpg
Un splendide m没rier en pleine floraison au mois de mai.

馃攷 Pour cela, nous avons utilis茅 deux indicateurs : le pH et le taux BRIXLa valeur Brix est une mesure de la quantit茅 de substances solides dissoutes dans un liquide. Pour notre exp茅rimentation, le Brix repr茅sente le pourcentage d鈥櫭﹍茅ments solubles dans la s猫ve (sucres, acides amin茅es鈥), qui constituerait en association avec le pH, un indicateur pour la sant茅 de la plante et sa r茅activit茅 aux diff茅rents types de stress, par son activit茅 photosynth茅tique en particulier.

Notre protocole 茅tait le suivant 聽

R茅aliser des mesures Brix et pH sur la s猫ve des muriers et des consoudes, avant et apr猫s une perturbation sur le couvert v茅g茅tal de l鈥檌nter-rang.
馃尡 Pour la ligne 1 o霉 sont les m没riers, nous avons r茅alis茅 une taille sur la majorit茅 des esp猫ces pr茅sentes (saules, 茅rables champ锚tres, cornouillers sanguins, viornes, cam茅risiers), except茅 le m没rier, qui est la plante 脿 but de production principale.
馃尡 Sur la ligne 2 qui lui fait face et o霉 sont les consoudes, nous n鈥檃vons rien taill茅.

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1080012.JPG

Photos ci-dessus : avant et apr猫s perturbation du couvert v茅g茅tal et de la ligne syntropique 1

Chaque jour 脿 une heure approximativement similaire (autour de 14h) nous avons r茅alis茅 trois pr茅l猫vements de s猫ve pour chaque esp猫ce test茅e. Le pr茅l猫vement 茅tait r茅alis茅 par pression sur des feuilles 脿 l鈥檃ide d鈥檜n presse-ail. La mesure Brix se faisant 脿 l鈥檃ide d鈥檜n refractom猫tre.

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1070389.JPG
Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1070399.JPG
Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1070400.JPG
Photos ci-dessus : per莽age des feuilles 脿 l’aide d’une aiguille puis pression 脿 l’aide du presse-ail pour extraite de pr茅cieuse gouttes de s猫ve !

Ce que nous avons constat茅

鉁 Le pH 茅volue tr猫s faiblement au cours du temps et il nous est complexe d鈥檌nterpr茅ter ces faibles variations.

鉁 Le taux BRIX 茅volue de mani猫re croissante au cours du temps apr猫s la perturbation, cela pour les deux esp猫ces observ茅es, pour culminer autour de 7 脿 14 jours apr猫s la perturbation et redescendre progressivement de 14 脿 28 jours apr猫s la perturbation.聽

Si ces r茅sultats se confirment sur d’autres plantations, cela signifierait qu’on observe une augmentation de l’activit茅 photosynth茅tique sur  les esp猫ces proches de celles taill茅es. Mais l’exp茅rience demande 脿 锚tre r茅it茅r茅e dans de meilleures conditions au vue des limites constat茅es ci-dessous.

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1070395.JPG
La mesure du Taux de Brix se r茅alise 脿 l’aide d’un r茅fractom猫tre qui donne la concentration en sucres de la s猫ve gr芒ce 脿 la lumi猫re solaire

Les limites auxquelles nous avons 茅t茅 confront茅es

Tout d鈥檃bord nous ne sommes pas satisfaits de la m茅thode de relev茅 sur les esp猫ces ligneuses : 茅tait-ce parce ce que la p茅riode 茅tait chaude et s猫che ? En tous les cas, la s猫ve 茅tait difficile 脿 tirer, plus que pour les couverts v茅g茅taux des nouvelles parcelles. La fiabilit茅 de notre protocole est largement remise en question par cette difficult茅 脿 obtenir de la s猫ve, car bien souvent les r茅sultats obtenus lors d鈥檜ne m锚me journ茅e pour une m锚me esp猫ce 茅taient diff茅rents.

Ensuite, nous avons commenc茅 nos relev茅s la veille de la perturbation, ce qui ne nous donnait que peu de chiffres pour l鈥檃vant-perturbation.聽

Enfin, le fait de pr茅lever des feuilles sur les plantes test茅es chaque jour sur une m锚me ligne constitue une perturbation en soi, qui peut aussi expliquer l鈥檃ugmentation du BRIX au cours du temps et d茅former la r茅alit茅. 

Nos r茅sultats sont donc trop al茅atoires pour pouvoir 锚tre interpr茅t茅s avec s茅rieux, mais la d茅marche et les limites que nous avons trouv茅es apportent tout de m锚me une forme d鈥檈xp茅rience int茅ressante pour la suite. 

Perspectives futures

Une piste int茅ressante serait de reprendre l鈥檈xp茅rimentation sur des esp猫ces 脿 croissance rapide comme le ma茂s ou le tournesol, fortement utilis茅s comme placenta** des designs syntropiques. L鈥檌d茅al serait de combiner des pr茅l猫vements BRIX/pH avec des mesures directes de croissance des plants, pour permettre une analyse plus fine des m茅canismes sous-jacents.

R茅aliser cette exp茅rience avec et sans adjonction d鈥檈au apr猫s la perturbation (pluviale ou arrosage) serait 茅galement une piste int茅ressante 脿 creuser. 

Enfin, nous serions curieux de trouver un protocole fiable pour l鈥檈xtraction de s猫ve des esp猫ces ligneuses鈥

Affaire 脿 suivre !聽

Macintosh HD:Users:Gautier:Desktop:EAV:Oeuvres:Article Perturbation Syntropie:Photos Pablo Mawa:P1070396.JPG
芦聽Comment 莽a ma mesure n’est pas fiable ?聽禄

*Echelle  de Brix = L’茅chelle de Brix sert 脿 mesurer en degr茅s Brix la fraction de saccharose dans un liquide, c’est-脿-dire le pourcentage de mati猫re s猫che soluble. Plus le 掳Brix est 茅lev茅, plus l鈥櫭ヽhantillon est sucr茅. Un degr茅 Brix 茅quivaut 脿 1 gramme de saccharose pour 100 grammes de solution

**  Phase placenta  : d茅veloppement des plantes pionni猫res 脿 croissance rapide qui cr茅ent les conditions d鈥檜n milieu favorable 脿 l鈥檌nstallation d鈥檃utres esp猫ces au cycle plus lent qui vont leur succ茅der. Les 茅cosyst猫mes 茅voluent ainsi selon un processus naturel de succession 茅cologique en trois phases : Placenta, Secondaire, Climax

Plus d鈥檌nformation sur l鈥檃griculture syntropique cliquer ici

D茅couvrez la ferme des Magawits ici