Un écosystème s’est créé autour de Sébastien Angers

 » L’agriculteur doit-être un chef d’orchestre des relations ».
Quelle définition serait mieux placée pour imaginer l’agroécologie demain ?
C’est avec ces mots que le québécois Sébastien Angers a démarré les 4 conférences qu’il a données en février 2019, le tout organisé par Les Agron’Hommes et dans l’écosystème de BASE.

Article complet sur le site A2C.com: https://agriculture-de-conservation.com/-Opaline-LYSIAK-.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + 17 =