La prise de décision origine de nos problèmes … et solutions

Connaitre ses valeurs, savoir où l’on veut aller, transformer les problèmes en solutions et planifier : la gestion holistique serait-elle la clé de voûte de l’agroécologie ? Témoignages d’agriculteurs en Australie et Nouvelle Zélande.

« Aller dans la bonne direction demande de savoir où on est et où on veut aller » me lance Helen Lewis alors que je la retrouve à la sortie de son avion, après une réunion avec le syndicat des agriculteurs du Queensland en Australie. J’ai à peine le temps de réaliser la portée de cette phrase – simple mais tellement vraie et si peu appliquée – qu’elle me déroule sa vision de la vie. Agricultrice, mère de famille et conseillère en gestion holistique, son emploi du temps est plutôt chargé mais elle accepte de me recevoir dans la famille une semaine. Pour elle les échanges ne sont pas une perte de temps ; ils « nourrissent » la réflexion sur la ferme pour toujours apprendre et s’améliorer. Le planning du week-end est déjà prêt : Helen et Ian ont déposé les enfants chez les scouts et vont planifier les 5 prochaines années de gestion de l’exploitation. Ian s’apprête à revenir à 100% sur la ferme après avoir longtemps travaillé à l’extérieur, « un évènement de taille autant sur le plan professionnel que personnel, il sera à la maison et il va pouvoir développer l’activité » ajoute Helen.

Article complet: http://agriculture-de-conservation.com/spip.php?page=tribune-article&id_article=2628

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + dix-huit =